Home MA CUISINE TCHINTCHINGA 🇧🇯

TCHINTCHINGA 🇧🇯

written by Al Hayyath August 20, 2016

 

Aujourd’hui, je vous invite à un barbecue sur mon balcon.

Au menu: du Tchintchinga, cette fameuse grillade contre laquelle nos parents nous ont mille et une fois prévenus, et qui malgré les risques (fièvre typhoïde etc.) arrivaient quand même à nous séduire.

Le Tchintchinga ou Suya (Nigéria) est la superstar des grillades ouest-africaines. Elles semblent avoir été introduites par les peuples Hausa qui sont répandus dans la région.

À Cotonou, les stands de Tchintchinga sont nombreux et typiquement proches des bars. Je suppose que c’est parce que épices et alcool font bon ménage. Apparement le tchintchinga est un domaine exclusivement réservé aux hommes, parce que je n’ai jamais vu de femmes en vendre dans la rue. L’odeur qui se dégage des grillades est unique et invitante. Les assaisonnements et la fameuse poudre d’épices rouge généreusement répandue sur les grillades leur donnent un goût si distinct qu’on s’en souvient toujours. Le Tchintchinga se fait en général avec de la viande de mouton ou de boeuf.

Les détracteurs du Tchintchinga vous diront que c’est du “Chien” qu’on vous sert dans la rue. Personnellement, ce genre de menaces ne m’effrayait aucunement.

Bon goûter!

Succombez-vous aussi au tchintchinga? Laissez vos commentaires plus bas!

 

tchintchinga

 

tchintchinga-2

 

Sandwich pain bâtard

 

sandwich

 

Sandwich Plein d’épices: Pain pita ouvert, de la mayonnaise, fourré de salades, tomates, oignons et de Tchintchinga. Poudre d’épices à volonté

 

pita

 

Dans la rue, votre Tchintchinga vous est servi comme ci-dessous

 

tchintchinga-journal

 

Bon, j’arrête de vanter les mérites du Tchintchinga et je vous montre comment en faire.

 

Tchintchinga

Print This
Serves: 8-10 Prep Time: 2 h Cooking Time: 1 h

Ingredients

  • Pour une vingtaine de brochettes, j'ai besoin de:
  • 1 kilo de filet de veau (sans gras)
  • 2 cuillèrées à soupe de poudre d'oignons
  • 2 cuillèrées à soupe de poudre de gingembre
  • 1 cuillère à café de poivre blanc ou noir
  • 1 cuillère à soupe d'arachide moulue
  • 1 cuillère à soupe de poudre paprika
  • 1 cuillère à soupe de poudre de piment de cayenne
  • 1 petit cube (bouillon) écrasé et du sel au goût
  • 25 bâtons de brochettes
  • *J'utilise de la viande de veau parce qu'elle est plus tendre. Je ne mange que très rarement du boeuf.

Instructions

Préparation:

  • Je commence par tremper mes bâtons de brochettes dans un bac d’eau pendant au moins deux heures. Ceci leur permettra de ne pas brûler au feu et de perdre l’odeur prononcée du bois
  • Après ce laps de temps, je laisse les bâtons sécher sur un papier essuie-tout
  • Pour l’assaisonnement de mes brochettes, dans un grand plat, je mélange toutes les épices ainsi que l’arachide moulue.

 

 

  • Dans un petit bol, je réserve une cuillèrée à café du mélange d’épices, auquel j’ajoute 3 cuillères à soupe d’huile. Ceci servira à badigeonner les brochettes au feu
  • À l’aide d’un couteau bien tranchant, je coupe de fines lamelles de viande, que j’enfile ensuite aux bâtons
  • J’enduis chaque brochettes de mon assaisonnement en les taponnant dans le plat à épices. Une fois chaque brochettes assaisonnée, je les place dans un plateau et je le recouvre de cellophane. Le tout sera réfrigéré pendant 1 à 2 heures
  • Pour griller ma viande, je n’utilise pas trop de charbon afin d’éviter d’avoir un feu trop vif, qui risquerait de brûler ma viande
  • Je m’assure de bien huiler la grille du barbecue avant d’y déposer les brochettes. Pour activer les flammes et la fumée, à l’aide d’un pinceau de cuisine, je passe une couche fine de mon huile assaisonnée sur mes grillades. Personnellement, je referme mon grill pour concentrer la chaleur pendant les 2 premières minutes de cuisson.

 

dsc01514

 

  • Lorsque je le réouvre, je retourne les brochettes de temps en temps pour vérifier la cuisson. Si elles brûlent trop rapidement, je les rapproche des extrémités du grill, afin de les éloigner du feu. Chaque côté cuira pendant 15 minutes environ. Après ce temps écoulé, les grillades sont enfin prêtes.

Avant d’être servi, le Tchintchinga est garni d’oignons crus et de la fameuse poudre d’épices rouge que vous pouvez trouver dans les boutiques d’agro-alimentaire au Bénin. J’ai choisi de l’accompagner de pain, de frites de pommes de terre, de plantain grillé et d’une petite salade. Il peut aussi s’accompagner d’ignames frites.

Facebook Comments

 

 

 

 

 

 

 

Facebook Comments

Vous aimerez aussi

2 comments

LES ENTREVUES ÉPICÉES 🌶: DORO SAIZ, ENTREPRENEUR – Plein d'épices October 26, 2016 at 4:52 pm

[…] peut-être ce que tu vas me faire goûter à la fin de cette entrevue (en faisant référence au Tchintchinga que j’ai préparé pour la fin de notre entrevue. D’ailleurs, il a pris une photo que […]

Reply
ASUN 🇳🇬 – Plein d'épices December 6, 2016 at 9:26 am

[…] Le mot de la “faim“: Le Asun, un farouche rival du Tchintchinga! […]

Reply

Si vous aimez, commentez ...

%d bloggers like this: