Home MA CUISINE SAUCE MANTINDJAN 🇧🇯

SAUCE MANTINDJAN 🇧🇯

written by Al Hayyath August 1, 2016

 

Il y a 56 ans aujourd’hui, le Dahomey, ancienne colonie française devient indépendante (1er Août 1960). Connu sous le nom de ” République Populaire du Bénin” (drapeau avec l’étoile) durant le régime Marxiste-Léniniste, il accède à la démocratie suite aux Conférences des Forces Vives de la Nation en 1990 et devient l’actuelle “République du Bénin”.

Drapeaux du Bénin

Pour célébrer notre indépendance, j’ai choisi de cuisiner un plat emblématique de notre cher pays.

S’il y a une pratique culinaire très traditionnelle au Bénin, c’est la préparation de sauces à base de feuilles. Ces feuilles comestibles incluent: les feuilles de manioc, les feuilles de baobab etc. Cette pratique est commune à plusieurs pays d’Afrique.

Je vous introduis donc à un grand classique béninois à base d’épinards (Gboma ou Grande Morelle): Le Mantindjan.

Les feuilles de Gboma ont une variété de vertus incluant la réduction du stress. Vous pouvez donc avec ce plat, joindre l’utile à l’agréable en apaisant votre système nerveux et en faisant plaisir à votre palais. Ma sauce “Mantindjan” (“Sauce gboman”, “Gbékoui” ou “Èfo”, chez les yorubas) est accompagnée ici d’une pâte Agbélima, à base de farine de manioc fermentée. Le choix de la pâte peut évidemment varier en fonction des préférences personnelles. Les pâtes de Télibo ou Èba sont aussi de bons substituts. Elle peut également se manger avec du riz.

Cette sauce est très ancrée dans la culture du Sud-Bénin, où il parait qu’elle servait d’arme de séduction et continue de l’être à mon avis. Dans les foyers polygames, les rumeurs disent que la femme préférée est la meilleure cuisinière de Mantindjan. Sinon en général, les femmes béninoises sont très fières de savoir que leurs maris sont de grands fans de leur Mantindjan. Je dirai même (à moitié en rigolant) que se marier au Bénin sans savoir faire du Mantindjan, c’est comme poursuivre des études d’ingénieur sans avoir une bonne base en Mathématiques.

“Mantindjan” se traduit littéralement en langue locale par “sauce coincée”. Coincée pour dire qu’elle contient habituellement une grande variété de viande, poisson, crevette, crabe, peau de boeuf (localement appelée kpaman), tripes, fromage local (wangashi); le tout immergé dans les feuilles et un flot d’épices, de saveurs et de senteurs. Hmmm, imaginez le fumet! Définitivement approprié pour célèbrer notre indépendance!

Selon moi, les ingrédients ultimes pour réussir votre Mantindjan sont la moutarde de néré (afintin), la poudre de sésame (goussi ou égoussi) et la poudre de crevettes. Ceux-ci donnent au Mantindjan, son goût authentique!

Ce repas est un autre favori aux célébrations du Bénin et au Nigéria.

 

zoom-man

 

DSC00333-ANIMATION

 

Bonne fête de l’indépendance!

Avez-vous des anecdotes à partager sur le Mantindjan? Laissez un commentaire plus bas svp 🙂

Voici comment je cuisine mon mantindjan:

 

MANTINDJAN

Print This
Serves: 6 Prep Time: 45 Cooking Time: 45

Ingredients

  • 1 kilo de feuilles de gboman (épinards frais ou congelés)
  • 500 g de viande (boeuf, agneau, veau)
  • 4 rouleaux souples de kpaman (peau de boeuf)
  • 5 morceaux de poisson fumés (1 grand maquereau frit si vous n'avez pas de poisson fumé)
  • 1 morceau de poisson salé et séché (lanhouiwin)
  • 3 crabes
  • 6 crevettes fraîches
  • 5 morceaux de fromage local (wagassi)
  • 1 1/2 tasse de goussi (200 g de poudre de sésame)
  • 50 g de poudre de crevettes
  • 1 cuillère à soupe de moutarde de néré (afintin)
  • 1 louche d'huile de palme rouge (selon le goût)
  • 6 grosses tomates moulues
  • 2 oignons moulus
  • 1 cuillère à soupe de poudre de gingembre
  • 1 bouillon de poulet
  • 10 gousses d'ail moulues
  • 2 piments
  • 2 feuilles de laurier
  • sel, poivre

Instructions

Étape de cuisson des viandes


  •  Je prépare 4 casseroles pour des cuissons simultanées
  •  Dans la première, j’assaisonne mes cubes de viande (agneau) avec le tiers de l’oignon et de l’ail écrasé. Je rajoute du poivre, du sel et les feuilles de laurier. Dans une casserole, je chauffe légèrement une cuillère à soupe d’huile et j’y renverse ma viande assaisonnée. Je recouvre la casserole pendant 5 minutes. Après ce temps, je remue la viande et je laisse cuire encore 5 minutes. Je rajoute enfin 500 ml d’eau. Je rectifie mon assaisonnement et à feu moyen, je laisse ma viande poursuivre sa cuisson pendant 20 minutes supplémentaires. Je la réserve ensuite.
  • Dans la deuxième casserole, je répète l’opération d’assaisonnement (ci-dessus) pour les morceaux de peau de boeuf. Je rajoute 700 ml d’eau et je laisse cuire à feu vif jusqu’à ce qu’ils soient assez tendres à mon goût (30 minutes environ). Je réserve les morceaux.
  •  Je lave bien mes morceaux de crabe. Dans une troisième casserole, je les immerge d’eau jusqu’au niveau de la carapace. Je sale le tout et à feu vif, je laisse cuire jusqu’à ce que la carapace vire à une couleur orangée (10 minutes environ)
  •  Si les épinards sont frais, j’équeute chaque feuilles que je rince abondamment (rien de plus désagréable que de sentir du sable ou de petits cailloux dans votre sauce). Je les hache grossièrement et je les porte à ébullition pendant 15 minutes avec une pincée de bicarbonate. Lorsqu’elles sont cuites, je les égoutte dans une passoire et je les réserve aussi.
  •   Pour des épinards congelés: après qu’ils aient dégelé, je les trempe dans de l’eau bouillante et je les égoutte aussitôt.

Étape de cuisson de la sauce Mantindjan


  •   Dans une grande casserole, je mets la louche d’huile de palme à chauffer. J’y rajoute la cuillère à soupe de afintin pour que les graines y relâchent leur arôme. Lorsque l’huile devient translucide, j’y renverse la tomate, les oignons et l’ail moulus. Je remue bien et je laisse cuire 10 minutes environ à feu moyen (attention à ne pas brûler). Je rajoute 500 ml d’eau et je recouvre la casserole pour cuire 15 minutes à feu vif
. Une variation de la recette inclut plus de tomates, donc pas d’eau, pour une cuisson initiale plus longue.
  • Dans un petit bol, je mouille légèrement ma poudre de sésame. Elle aura une consistance épaisse. Je peux aussi former 5-6 boules qui seront introduites dans la sauce. Ici, je l’ai utilisée en pâte.
  •  Au bout des 15 minutes de cuisson, je baisse mon feu, de vif à moyen, et je rajoute ma poudre de crevettes, le gingembre, le bouillon, le sel, le poivre, ainsi que les morceaux de viande, de peau de boeuf, de poisson séché (lanhouiwin), de poisson fumé (j’enlève les arêtes), les fromages, les crevettes et les crabes. Je renverse maintenant ma pâte de sésame par dessus, sans remuer. Je recouvre la casserole et je laisse cuire 10 minutes.
  •  
 Je rajoute enfin les feuilles d’épinards bien égouttées avec les piments. Je remue bien le tout en faisant attention de ne pas éfritter les morceaux de poisson. Votre Mantindjan doit être bien consistant. Les feuilles doivent bien s’imprégner de la sauce et ne pas y baigner. S’il y a trop de sauce, rajoutez simplement un peu plus d’épinards.
  •  Je laisse mijoter 5 minutes.

Le Mantindjan est prêt à être savouré avec la pâte de votre choix.

Facebook Comments

Notes

Votre mantindjan peut se faire avec moins de viande et pas d'huile rouge.

 

 

Facebook Comments

Vous aimerez aussi

12 comments

Anonymous August 31, 2016 at 8:08 pm

Magnifique 🙂

Reply
Anonymous September 1, 2016 at 1:01 pm

Quelles sont les portions ? Farine Vs Banane ?

Reply
Al Hayyath September 2, 2016 at 1:38 am

Bonjour,
si vous faites référence à http://pleindepices.com/tale-tale-chaud/
Pour chaque banane écrasée, je mets l’équivalent de 30 g de farine (2 cuillèrées à soupe de farine de blé). Moudre les bananes au robot mixeur vous donnera une pâte bien homogène qui sera facilement mélangeable à votre farine. N’hésitez pas à rajouter 2 cuillèrées d’eau.
Je mettrai la recette à jour.
Merci!

Reply
Al Hayyath September 2, 2016 at 1:30 am

Merci, c’est très apprécié! 🙂 Continuez de supporter Plein d’épices!

Reply
Mary September 6, 2016 at 10:13 pm

C’est ma sauce béninoise préférée miammm

Mais il n’y a pas la recette 🙁

Reply
Al Hayyath September 16, 2016 at 7:40 pm

Bonjour Mary, la recette de la sauce Mantindjan a été mise à jour 🙂

Reply
Yaffun September 23, 2016 at 2:01 pm

Bon courage pour ce blog. Avec un tel outil, je peux presenter la cuisine africaine à mes collègues. La prochaine étape, pouvoir faire des commandes pour des repas de groupe.
Merci

Reply
Al Hayyath September 25, 2016 at 1:12 am

Bonsoir Yaffun,

Merci beaucoup pour votre visite!
Vos commentaires et encouragements sont grandement appréciés! La section pour les Commandes sera disponible dans les prochains jours!

À très bientôt! 🙂

Reply
BOULETTES DE VIANDE À LA BÉNINOISE 🇧🇯 – Plein d'épices October 4, 2016 at 3:45 am

[…] faire découvrir la cuisine béninoise à des amis ou vos enfants, sans les intimider devant un Mantindjan bien […]

Reply
COMMENT FUMER VOTRE POISSON SANS CHARBON: SUPER FACILE! – Plein d'épices November 15, 2016 at 6:36 am

[…] plats africains comme le Mantindjan ou la sauce gombo requièrent du poisson fumé. Pour ceux qui sont en Afrique, aucun problème, il […]

Reply
MAbouffe January 31, 2018 at 1:27 pm

[…] Plein d’épices […]

Reply

Si vous aimez, commentez ...

%d bloggers like this: