Home DÉCOUVERTE J’AI VISITÉ: LE RESTAURANT “LE STEINMETZ”, À COTONOU 🇧🇯

J’AI VISITÉ: LE RESTAURANT “LE STEINMETZ”, À COTONOU 🇧🇯

written by Al Hayyath January 11, 2017

 

Depuis Montréal, un tout nouveau restaurant à Cotonou a retenu mon attention grâce à Facebook: Le Steinmetz. J’avais décidé d’y rendre une petite visite dès que possible, pendant mes vacances. Je l’ai finalement fait le 29 Décembre 2016 vers 13 heures en bonne compagnie (famille et amis). Nous étions quatre.

Le Steinmetz, vieux d’à peine 2 mois,  tient son nom de l’Avenue sur laquelle il est situé. Ce tout nouveau restaurant bénéficie d’un emplacement de choix parce que l’Avenue Steinmetz est l’une des plus empruntées à Cotonou.

Lorsqu’on passe les portes du restaurant, on remarque tout de suite un grand bar au fond. En termes de couleur, le décor est un véritable kaléidoscope: à gauche, une magnifique murale de la célèbre Angélique Kidjo, des peintures style tag, derrière un petit podium, et sur le mur opposé une exposition temporaire de tableaux. Les banquettes et les tables sont habillées de tissus africain.

 

featuredsteinmetz

steinmetz-5

decor

steinmetz-3

steinmetz-7
À notre arrivée, la serveuse s’empresse de nous accueillir avec le sourire et ne tarde pas à nous fournir des cartes de menu. Celui-ci est d’ailleurs bien varié, avec du fast-food (pizza, burger etc), des plats africains (Assrokouin, Kédjénou, etc) et autres. La serveuse nous guide dans nos choix en nous informant sur le plat du jour (un couscous à la viande, si ma mémoire est bonne) et répond à nos questions sur les plats qui nous tentaient. J’ai oublié de prendre une photo de la carte du menu (oups!), mais je peux vous dire que les prix sont raisonnables pour l’emplacement. Après une longue hésitation, j’opte pour la pêche du jour: un mix de calmars, filet de poisson et de gambas, accompagnés de frites. Les autres plats étaient un Kédjénou de poulet accompagné de riz blanc, un burger “Steinmetz” et une pizza Margherita. Pendant que nous attendions nos plats, je remarque que l’affluence à cette heure là de la journée était plutôt décente.

Pour être tout à fait honnête, le temps d’attente était un peu long et les plats n’ont pas tous été servis au même moment. Ils sont arrivés l’un après l’autre, avec au moins 45 Minutes entre le premier et le dernier: la pizza en premier, ensuite la pêche du jour, puis le Kédjénou et enfin le burger. Je le déplore parce que quand on va au restaurant en groupe, le but c’est de manger tous ensemble.

 

prisedupecheur1

 

Parlons maintenant de la bouffe elle-même. Pour commencer, je suis heureuse de voir qu’on m’a servi des frites maison (même si elles manquent d’un peu de croustillant)! D’autres restos à Cotonou optent pour la facilité en servant des surgelées. Quant aux gambas, j’ai été agréablement surprise en y goûtant. Elles étaient bien assaisonnées et pleines de saveurs. Le filet de poisson avait aussi un goût bien relevé.

 

kedjenou1
Quant au Kédjénou, j’en ai pris quelques bouchées et l’assiette était toute aussi savoureuse. Une note de gingembre complimentait parfaitement le poulet. Le propriétaire du plat était lui même agréablement surpris parce qu’il avait mangé auparavant (quelque part à Cotonou) un Kédjénou extrêmement décevant. Le Kédjénou du Steinmetz semble l’avoir guéri de ce “traumatisme”. Par contre, il aurait aimé avoir un peu plus de riz pour la quantité de sauce servie.

 

pizza

burger
Je n’ai pas goûté à la pizza, mais ma soeur m’a assurée qu’elle a aimé.
Pour finir, le burger était bon, selon son propriétaire, mais il a trouvé que le bun (pain) était un peu trop dense (trop de mie).

Avant de partir, j’ai eu l’occasion de rencontrer la propriétaire des lieux, Mme Angèle, une femme très sympathique. J’ai pu voir à quel point son restaurant lui tenait à coeur à travers son approche en matière de service à la clientèle. Je n’ai aucun doute que les quelques hics de mon expérience, que je qualifierai de bonne après tout, devraient disparaître bientôt!!

Un grand merci à Rodoutan Le Silencieux, un ami de longue date, promoteur pour le Steinmetz, qui nous a tenu compagnie (avec son humour prolifique 😂) et s’assurait de la qualité de notre expérience. Merci Roland, pour la dégustation d’un excellent Grog! Pour plus d’infos sur le Steinmetz, cliquez ici.

Facebook Comments

Vous aimerez aussi

Si vous aimez, commentez ...

%d bloggers like this: